©

Le site officiel de l'ASGP


Logo de l'Association de Soutien à Gloire & Pouvoir

Voir autres sites de la communauté de G&P

Last News

10/02/2018
Moyen Orient
Une Moyen Orient va se lancer rapidement Pour s?inscrire voir le post d'Ozric http://www.gloireetpouvoir.com/forum/viewtopic.php?id=4097...

Lisez la suite de cette nouvelle
Toutes les news

idenfitication

login

password

ok
nouveau joueur
password perdu

parties en cours

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 










 
 

Forums

Les forums de Gloire et Pouvoir.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 24/06/2018 15:44:25

MO001 victoire de Jusuf Prazina pour la maison de Baskerville

Campagne de Baltique

Tout commence en Bosnie, mon fief de départ, je suis complètement excentré dans le coin nord-ouest de la carte. Mes voisins directs sont Korbat en Attica, Montloup en Paphlagonia et Geleg en Ranusia.

Il me faut prendre un maximum de terres neutres pour avoir une chance de faire quelque chose, je décide de déplacer ma capitale en Serbie dès la première saison. Ce mouvement me permet d’annexer Ludgorie, Bulgarie, Macédoine et Thessaly lors de la deuxième saison devant Korbat qui est monté en Epirus. Je discute beaucoup avec Korbat pour m’excuser de mon départ un peu agressif envers lui. Ce dernier reste amical à mon égard, même si mes actions ont clairement bloqué toutes ses possibilités de développement vers le nord. Nous signons une vrai alliance entre nos deux maisons, ce pacte d’entraide mutuelle ne sera jamais remis en cause pendant toute la durée de la partie.

Entre temps, Montloup, qui s’était déplacé en Thrace au premier tour me prend Dobruja sous le nez, ce qui bloque mes possibilités d’expansion vers l’est. Mais ce dernier se félonise sur Geleg en Bosphore lors de la troisième saison. Avec Montloup, nous échangeons deux de nos provinces. Il me vend Bosphore contre Bosnie que j’ai délaissé au premier tour. Décidant de ne pas profiter de l’occasion, je reste l’allié de Montloup car j’ai maintenant une voie de développement vers la Russie. Avec Penthésilée qui s’est développée au sud de la mer Noire, nous aidons Montloup à remonté sa renommée. C’est la naissance de la Grand Ligue du nord sous l’impulsion de Penthésilée, qui voit certainement dans cette triple alliance, la possibilité de résister voire de combattre Amonbophis qui prend déjà de l’importance à l’est.

Campagne de Russie

Ayant un pied d’attache en Bosphore, je poursuis ma route vers l’est en annexant Ranusia, l’ancien fief de Geleg, lors du tour 7, puis Alan lors du tour 8. Je suis alors bloqué par mon alliée Penthésilée, qui hésite à s’engager contre Amonbophis qui dispose alors des chevaliers les plus forts.

Entre temps, j’ai fait progresser mes chevaliers vers le sud, au travers du royaume de mon allié Korbat. Dragan, qui s’est fait un beau petit royaume en Afrique au côté de Sagramor, est sur notre route en Grèce. Je passe un accord de partage de l’Afrique avec Korbat. Ce dernier reste en paix avec Dragan offrant une protection à mes chevaliers qui sont sur ses provinces. J’attaque Lydia et Crete lors de la saison 9 avec mes hommes plus des renforts de Korbat, de Penthésilée et de Montloup. Nos alliances fonctionnent parfaitement, nous sommes forts. Dragan ne défend pas, je garde Crete et revend Lydia à Korbat dans la foulée.

Le chevalier seigneur de Dragan est bloqué en Rhodes. Il meurt au tour 10, submergé par notre armée commune de plus de 8000 hommes, ses provinces d’Afrique sont libérées. Il faut alors aller vite pour récupérer les provinces africaines neutres, Romualdus et Salammbô ayant pris le dessus au sud sur Sagramor l’égyptien, félon sur Bly au tour 9.

Campagne d’Afrique

Comme discuté par avance avec Korbat, nous nous partageons les provinces neutres de l’ouest de l’Afrique. Ad’diffah et Siwa sont pour moi, Lybie, Zighah et Al’Kufrah sont pour lui puisque j’ai gardé Rhodes, initialement destinée à Penthésilée, qui n’achetera pas la province pourtant proposée à la vente.

Je progresse en El Wahet et laisse l’Egypte à Romualdus à sa demande, en échange de Fayrium. Ces actions ont lieu lors de la saison 12. Salammbô aurait pu me prendre Fayrium sous le nez mais son meilleur chevalier déserte après la conquête de Thèbes ce qui met fin à son avancée en Afrique.Au nord, la Grande ligue bat de l’aile, Penthésilée ne répond plus trop à mes messages, Montloup déclare la guerre à Amonbophis sans nous en parler, sans doute pour soutenir son allié Bly.Au tour 11, la double félonie de Penthésilée sur Amonbophis puis sur Bly met fin aux espoirs de la noble guerrière.

Fort de l’accord respecté en Egypte, nous décidons avec Romualdus de défendre Penthésilée pour ne pas qu’Amonbophis ne profite trop de la situation.

Campagne de Perse

Je progresse en Urmia au tour 13 puis en Azerbadjian, Kurdistan et Shirvan au tour 14.Pendant ce temps, Romualdus perd l’Arménie au profit d’Amonbophis, gros centre de recrutement que lui avait cédé Penthésilée lors de la saison 12.Les provinces de El Burz et Media sont conquises lors de la saison 15, ce qui porte le nombre de mes terres à 21.

Amonbophis recule devant Romualdus, Bly et moi-même. Il ne lui reste que quelques provinces au sud et Lazicie conquise au tour 15.

Je dispose alors d’armées conséquentes au quatre coin du Moyen Orient.J’ai placé deux armées en Ad’diffah et en Fayrium en cas de trahison de Romualdus.J’ai placé une armée en Ludgorie en cas d’attaque de Bly qui dispose de Bosnie que lui a vendue Montloup au tour 10. N’étant pas allié à Bly, je me méfie de ce dernier pouvant se féloniser à tout moment sur moi pour m’empêcher de conserver les conditions de victoire.
De plus, Romualdus n’étant pas allié à Penthésilée, ce dernier aurait aussi pu se féloniser sur elle pour faire sauter les alliances et me déclarer la guerre dans le même tour.Mais, il n’en est rien, mes alliés Korbat, Penthésilée, Romualdus et Salammbô restent loyaux envers ma maison.
Enfin le gros de mes armées stationnent en Perse, ce qui me permet de défendre activement mes provinces.

Je prends Lazicie lors de la saison 16 mais échoue aux porte de la citadelle de Ahvaz, bien défendue par Theoden, l’allié d’Amonbophis depuis le début de la partie.

C’est la victoire par conquête, je dispose de 22 provinces, de chevaliers puissants et une d’économie florissante n’ayant jamais eu à saigner mes provinces.

18062403383024176015775874.jpg

18062403382924176015775873.jpg

18062403383024176015775875.jpg

18062403383024176015775876.jpg

18062403383024176015775877.jpg

18062403383124176015775878.jpg

18062403383124176015775879.jpg

18062403383124176015775880.jpg

18062403383124176015775881.jpg

18062403383224176015775882.jpg

18062403383224176015775883.jpg

18062403383224176015775884.jpg

Hors ligne

#2 30/06/2018 07:54:21

Re : MO001 victoire de Jusuf Prazina pour la maison de Baskerville

Résumé posté il y a une semaine, même pas un petit commentaire de la part de l'un des 12 protagonistes sérieux.
J'avais pourtant fait un truc sympa, non ?

Hors ligne

#3 30/06/2018 10:33:09

Ilmir
Main du Roy
Blason de la Maison Ilmir

Re : MO001 victoire de Jusuf Prazina pour la maison de Baskerville

D'hab je commente pas, vu que j'étais pas joueur, mais moi j'ai lu et apprécié smile

Hors ligne

#4 30/06/2018 21:12:44

Romualdus
Marquis des Iles
Blason de la Maison Romualdus

Re : MO001 victoire de Jusuf Prazina pour la maison de Baskerville

Désolé Jusuf, j'ai découvert ton Post hier soir. Pourtant j'étais venu sur les forums et je m'étonnais même qu'il n'y ait pas eu de récap sur cette partie.

Tu as bien résumé la partie.
De mon côté, j'ai joué les fournisseurs d'armée, surtout à Bly et même si ça a moins servi, à l'Amazone.

Je tiens à remercier (et féliciter) Amonbophis pour sa résistance et les prises de tête tactiques qu'il nous a offert. Du vrai jeu quoi! Comme je l'aime.

Mais sinon, cette partie n'a fait que me confirmer ce que je savais déjà à vrai dire : les félonies involontaires sont une plaie et les gains de renommé en joute sont du pur délire par rapport à ceux en combat.

Et pourtant, j'ai plutôt profité des unes comme des autres.

La félonie de Sagramor nous prive d'une belle bagarre et de solutions diplomatiques au sud.
Si la 1ère félonie (volontaire) de Penthé est un vrai coup de poker auquel j'applaudis, la 2ème félonie (involontaire) aboutit à un ONR qui déséquilibre la situation du Nord et ouvre un boulevard à Jusuf. Au final, les options de jeu s'appauvrissent.

Franchement, ces deux félonies m'ont juste donné envie de continuer à jouer avec Amonbophis et Bly.

Un autre regret, c'est la diplomatie au silence assourdissant d'Amonbophis. Je pense que s'il avait essayé de négocier on aurait surement pu trouver des terrains d'entente. Surtout après la chute de Penthésilée.

Conclusion :
Je ne suis pas prêt de me réinscrire sur une Euro/Big/MO en l'état actuel des règles.
Sur les scandies, les félonies involontaires sont plus faciles à éviter et l'impact des joutes est amoindri. Même si forcément la carte offre moins de richesses tactiques et diplomatiques.
Mais bon... Il n'aura pas fallu longtemps pour que les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Dernière modification par Romualdus (30/06/2018 21:14:10)


Si la situation elle bouge pas... C'est qu'elle est immobile

Hors ligne

Pied de page des forums

 

Version des règles : 2.12.1

Gloire et Pouvoir est membre du Fog Of War


c'est vous qui le d?tes

TDJ Gamers'room
Donnez votre avis ? propos de Gloire et Pouvoir sur JAC Donnez votre avis sur Jeux-Web.com

Au del?  des PBeM

Logo jeu-en-ligne-gratuis.net Logo jeux-alternatifs.com

Les partenaires

ludimail Vae Victis

 
Pour un jeu diff?rent dans une ambiance m?di?val
Nawakim - Un jeu de role en ligne m?di?val
 
twitter facebook